Réflexions de médecin sur l’allaitement

Je sais que ce sujet a déjà été abordé sur plein de blogs, et que la relation des médecins à l’allaitement est parfois ambigue. Voici mon expérience (et ce n’est que le début je pense).MiniUsagi a 9 mois à ce moment-là .

Visite chez le médecin de garde à cause d’une forte fièvre isolée :

– Il boit bien ?
– Oui, je l’allaite. Est-ce qu’avec la fièvre je dois lui donner en plus de l’eau ?
– Oui.
– Et pour le doliprane, il n’aime pas trop le goût chimique à la pipette, on peut faire autrement ?
– Oh ! Mais il est compliqué cet enfant ! Il va être gâté… Vous lui donnez autre chose que du lait quand même ?
– Oui, bien sûr…

 

Toujours à 9 mois, autre médecin (professeur même) aux urgences
– Il a pissé là ? (super… moi ça me choque)

– Il a eu le sein de sa mère ? (déjà, j’ai failli pas comprendre la question…)
– Oui
– Il l’a encore ?
– Oui
– Donc il ne fait toujours pas ses nuits.
– Si. Il dort très bien.

Et en plus, pendant toute la visite, il ne s’est adressé qu’à moi, à grands coups de « D’autre questions, Madame ? », alors que PapaKokeshi portait MiniUsagi et s’est occupé de le déshabiller/habiller… Pas un mot pour lui… Il a du se dire que c’était la mère, stressée, qui avait trimballé toute la famille.
Quand même, c’est dommage, que des professionnels (compétents, j’en suis sûre) véhiculent de telles fausses idées sur l’allaitement. Même si certains bébés allaités ne font pas leurs nuits (plutôt celles de leurs parents, d’ailleurs) à 9 mois, je serais curieuse de connaître si la proportion est plus importante que chez les bébés non allaités… Chez un bébé allaité, la cause est toute trouvée…

Heureusement, notre médecin traitant, à chaque visite :
– Pour le lait, il en est où ?
– Je l’allaite encore et je tire mon lait
– Bravo ! C’est très bien, continuez tant que vous en avez envie. (avec un grand sourire)

Et c’est tout !! Pas de « vous avez assez de lait ? », « vous n’êtes pas trop fatiguée ? », « faudrait penser à lui proposer du lait de vache », donc OUF ! Je suis bien tombée.

 

Et encore, je ne parle même pas de la façon dont certains médecins manipulent les petits, leur parlent ou ne leur parlent pas justement… Je sais qu’ils n’ont pas toujours beaucoup de temps, mais ça devrait être la base d’expliquer ses gestes, non ? Je crois que c’est un sujet sans fin et malheureusement on est souvent un peu démunis dans le cabinet médical pour réagir. Quand le médecin ne parle pas, c’est moi qui explique tout à MiniUsagi 🙂

Publicités